La cure thermale en pratique

THERMES DIGNE-LES-BAINS

Pour qui et comment bénéficier d'une cure thermale ?

Etablissement des Thermes de Digne-les-Bains

Les cure thermales

Quelles démarches entreprendre pour organiser son séjour en station thermale ? Quelle prise en charge ? Comment se passe le remboursement ?

Pour vous aider, nous vous proposons une synthèse des différentes formalités : de la demande de prise en charge à l’arrivée dans l’établissement thermal.

Curiste dans la piscine des Thermes de Digne-les-Bains

La cure thermale doit être prescrite par un médecin pour donner lieu à un remboursement, l’Assurance maladie a établi une liste des 12 domaines thérapeutiques qui donnent droit au remboursement d’une cure thermale, 2 sont proposées aux Thermes de Digne-les-Bains :
– Rhumatologie
– ORL – Voies Respiratoires.

Rhumatologie : arthroses, lombalgies, sciatiques, douleurs dorsales post-opératoires, tendinites, rhumatismes chroniques ou inflammatoires, séquelles de traumatismes ostéo-articulaires…

ORL – Voies Respiratoires : affections ORL (rhinites, otites, pharyngites ou sinusites), allergies (asthme, rhinites allergiques, trachéites spasmodiques)…

Demande de prise en charge de votre cure thermale :

La demande doit être faite sur un formulaire Cerfa, remis à l’assuré par sa caisse d’affiliation.

La prescription est indispensable pour pouvoir bénéficier de la prise en charge de la cure par l’assurance maladie.

Vous consultez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste) qui choisit la station thermale la mieux adaptée au traitement de votre pathologie (composition des eaux, traitement proposé, climat…).

Le médecin remplit le formulaire de demande de prise en charge administrative, certifiant l’existence de la maladie.

Vous recevez la réponse de votre caisse :

La réponse est favorable : la Caisse vous adresse un accord de prise en charge administrative composé de 2 ou 3 volets :

  • volet 1 pour le médecin thermal,
  • volet 2 pour l’établissement thermal,
  • et éventuellement, sous certaines conditions de ressources, volet 3 pour les frais de voyage et les frais de séjour.

    Les prises en charge sont valables pour l’année civile en cours. Si elles sont délivrées au cours du quatrième trimestre, elles restent valables jusqu’à la fin du premier trimestre de l’année suivante. Si elles sont délivrées en décembre, elles restent valables pendant toute l’année suivante.
    À noter : aucun texte ne limite le nombre de cures thermales donnant lieu à une prise en charge dans le temps. Cependant, une seule cure par an sera accordée, sauf cas exceptionnel qui sera évalué par le médecin conseil de la caisse.

Organisation de votre séjour thermal :

Après réception de l’accord de prise en charge, vous devrez prendre contact avec :

  • L’établissement thermal : pour vous inscrire à la période de votre choix. Cliquer-ici pour pré-réserver votre cure à Digne-les-Bains.
  • Un médecin thermal de la ville de Digne-les-Bains : pour prendre rendez-vous le jour de votre arrivée et en tout état de cause avant le début de la cure.
  • L’office de tourisme, pour choisir un hébergement : vous choisirez entre les hôtels, les meublés, les hébergements intégrés à l’établissement, les campings, etc., la structure qui vous convient le mieux. 

Modalités de prise en charge de votre cure thermale :

Attention : Les modalités de prise en charge des cures thermales peuvent varier considérablement selon qu’il s’agit du régime général de la sécurité sociale ou de régimes particuliers (agricole, minier, marinier, commerce, travailleurs indépendants…)

Tous les établissements thermaux appliquent le tiers-payant, dispensant ainsi l’assuré de l’avance des frais de traitement :

  • Pour les personnes prises en charge à 100 %, aucune avance de frais n’est donc demandée.

  • Pour les personnes prises en charge au taux habituel (65 %), seul le ticket modérateur (différence entre les frais réels et le montant du remboursement sécurité sociale) doit être acquitté sur le lieu de cure.

Attention : Les modalités de prise en charge des cures thermales peuvent varier considérablement selon qu’il s’agit du régime général de la sécurité sociale ou de régimes particuliers (agricole, minier, marinier, commerce, travailleurs indépendants…)

Tous les établissements thermaux appliquent le tiers-payant, dispensant ainsi l’assuré de l’avance des frais de traitement :

  • Pour les personnes prises en charge à 100 %, aucune avance de frais n’est donc demandée.
  • Pour les personnes prises en charge au taux habituel (65 %), seul le ticket modérateur (différence entre les frais réels et le montant du remboursement sécurité sociale) doit être acquitté sur le lieu de cure.

Tout assuré se rendant sur son lieu de cure sans sa prise en charge ne pourra bénéficier du tiers-payant et devra avancer la totalité des frais de traitement (dans ce cas, il s’adressera à sa caisse pour en obtenir le remboursement).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.